Accueil

Naguère la forge résonnait allègrement Sous les martèlements du grand-père Loïc Aujourd’hui, ce sont les fumets du restaurant Qui s’échappent de la cuisine de Ludovic Ainsi les marteaux ont fait place aux couteaux Le forgeron a laissé son tablier au cuisinier À l’enclume ont succédé les fourneaux Reste le soufflet, mémoire vivante du passé C’est rue d’Aha en breton « À la bonne heure » Qu’Isabelle et Ludovic ont l’honneur De vous inviter à savourer sans pignocher Ni piacher leurs délectables spécialités.

Ouverture du restaurant

Durant juillet et aout le restaurant est fermé le lundi toute la journée
et le mardi au déjeuner.
La semaine du 15 aout le restaurant sera fermé uniquement le mercredi 16 aout.

 

 

Dernières actualités